Plus de 300 points de vente de biofioul F30 répartis sur le territoire

C’était annoncé, c’est désormais officiel: plus de 300 établissements distribueront du biofioul F30 dans l’Hexagone d’ici la fin d’année. L’annuaire, qui va s’étoffer rapidement, est accessible depuis la page d’accueil du site. 

Depuis le 2 octobre dernier, le biofioul F30 est officiellement autorisé. C’est la parution au Journal Officiel de l’arrêté ministériel relatif aux caractéristiques du F30 qui a autorisé la mise sur le marché de ce nouveau biocombustible liquide.

Néanmoins, il faut du temps pour que les dépôts primaires soient prêts à délivrer ce nouveau produit aux distributeurs. D’autant que les difficultés d’approvisionnement pétrolier de ces dernières semaines ont compliqué l’organisation logistique. Toutefois, les choses se mettent en place progressivement.

Un annuaire web pour identifier les distributeurs de F30 à proximité

Ainsi, dans les semaines à venir, le F30 sera disponible progressivement sur l’ensemble du territoire hexagonal. Plus de 300 points de vente sont déjà répertoriés. L’annuaire de ces distributeurs est désormais en ligne ici. Une recherche par code postal permet de localiser les distributeurs les plus proches de chez soi. D’autres sites viendront, au fur et à mesure, s’ajouter à la liste pour améliorer le maillage des points de distribution.

Rappelons que le biofioul F30, contenant jusqu’à 30% d’ester méthylique d’acide gras, prioritairement du colza produit en France, doit obligatoirement être utilisé dans les chaudières installées suivant des devis signés à partir du 1er juillet 2022, comme le prévoit la réglementation. En effet, depuis la parution du décret n°2022-8, le 6 janvier 2022, toute nouvelle chaudière neuve installée doit désormais être biocompatible et utiliser du F30.

Un 2e annuaire prochainement pour trouver un chauffagiste spécialisé

Un autre annuaire sera bientôt mis en ligne. Il regroupera les chauffagistes identifiés comme des professionnels du biofioul. Les consommateurs pourront faire appel à ces professionnels pour faire installer un matériel biocompatible F30 (liste des matériels à retrouver ici) ou pour upgrader une chaudière fioul afin qu’elle puisse fonctionner avec du F30. Ceci restant de la décision du client ; ce n’est, en aucun cas, une obligation.

Selon une étude réalisée récemment auprès d’utilisateurs de fioul domestique[1], plus de 80% d’entre eux se disent prêts à opter pour du biofioul en remplacement du fioul domestique et 51% pourraient faire adapter leur chaudière dès à présent, en changeant le brûleur pour pouvoir utiliser du biofioul F30.

Retrouvez les principaux résultats de l’étude 2022 fioul/biofioul d’OpinionWay pour la FF3C ici.

[1] Étude OpinionWay pour FF3C – Juillet 2022

Le biofioul F30 distribué progressivement durant l’automne

Le biofioul F30 vient tout juste d’être autorisé à la vente, par un arrêté ministériel paru au JO le dimanche 2 octobre. La distribution va désormais pouvoir commencer. Progressivement, le F30 sera disponible sur l’ensemble du territoire national.

Il était attendu depuis plusieurs semaines… plusieurs mois même ! Il est enfin paru : l’arrêté ministériel d’autorisation de mise sur le marché d’un nouveau biocombustible liquide. Ce nouveau produit est un biofioul, dénommé « F30 ». Il contient jusqu’à 30% d’ester méthylique d’acide gras, prioritairement du colza produit en France.

Du F30 pour toutes les nouvelles chaudières biocompatibles…

Ce F30 doit obligatoirement être utilisé dans les chaudières installées suivant des devis signés à partir du 1erjuillet 2022, comme le prévoit la réglementation. En effet, depuis la parution du décret n°2022-8, le 6 janvier 2022, toute nouvelle chaudière neuve installée doit désormais être biocompatible et utiliser du biofioul F30.

La plupart des fabricants de matériels de chauffage, dont les principales marques, proposent de nombreuses références de chaudières « Biofioul ready F30 ». Vous pouvez trouver la liste de tous les matériels biocompatibles dans la rubrique « Matériels » de ce site, sur la page « De nombreux matériels biocompatibles F30 ».

Et pour les chaudières actuelles « upgradées »

Ce F30 pourra également être utilisé dans les chaudières actuellement en service, à condition qu’elles soient adaptées techniquement. Il faudra notamment remplacer le brûleur par un  brûleur F30 et vérifier la compatibilité de l’ensemble du matériel. Mais ce n’est pas une obligation ; l’utilisateur pourra tout aussi bien rester au fioul domestique traditionnel.

Plus de 300 sites prêts à distribuer du F30

Désormais, avec la parution de l’arrêté ministériel autorisant sa mise sur le marché, le biofioul F30 va pouvoir être distribué. Plus de 300 sites, répartis sur l’ensemble du territoire national, sont prêts à assurer les livraisons de F30. Le temps de remplir les cuves des dépôts et d’organiser les approvisionnements, le F30 sera disponible progressivement sur l’ensemble du territoire national. L’annuaire des distributeurs de F30 sera disponible dans les prochains jours sur le site Biofioul.info.

L’alternative biofioul est une solution attendue par de nombreux consommateurs chauffés au fioul. En effet, une étude réalisée récemment auprès d’utilisateurs de fioul domestique[1] révèle que 61% des personnes interrogées ne souhaitent pas changer de mode de chauffage. Par ailleurs, plus de 80% se disent prêts à opter pour du biofioul en remplacement du fioul domestique et 51% pourraient faire adapter leur chaudière dès à présent, en changeant le brûleur pour pouvoir utiliser du biofioul F30.

Retrouvez les principaux résultats de l’étude 2022 fioul/biofioul d’OpinionWay pour la FF3C ici.

[1] Étude OpinionWay pour FF3C – Juillet 2022

Le biofioul F30, attendu avec intérêt par les utilisateurs de fioul domestique

La grande majorité des utilisateurs de fioul domestique connaissent le biofioul et ils sont 80% à se déclarer prêts à opter pour du F30 en remplacement du fioul fossile. Ce sont deux grands enseignements de l’étude 2022 d’OpinionWay pour la FF3C.

Cette enquête a été réalisée en juillet dernier, auprès d’un échantillon de 500 utilisateurs de fioul domestique pour leur chauffage[1]. Elle vient compléter et enrichir le baromètre fioul/biofioul créé par OpinionWay pour la FF3C. C’est la troisième année consécutive que cette étude est menée.

Des utilisateurs de fioul pleinement satisfaits de leur chauffage

L’enquête 2022 confirme d’abord la satisfaction des utilisateurs de fioul par rapport à leur mode de chauffage. Ils le jugent « efficace » (96%) et procurant une « chaleur confortable » (96%). Toutefois, cette année, dans un contexte d’inflation généralisée, le prix du fioul domestique est jugé nettement moins compétitif que les années précédentes. Ainsi, 53% des personnes interrogées trouvent que le fioul est plus cher que le gaz alors qu’elles n’étaient que 47% à le penser l’année dernière.

Cela étant, les consommateurs chauffés au fioul souhaitent, dans leur grande majorité, conserver leur mode de chauffage (61%).

Un biofioul connu et suscitant de l’intérêt…

Ensuite, cette enquête annuelle nous apprend que la notoriété du biofioul a explosé en un an ! En effet, en 2021, 45% des répondants disaient connaître le biofioul. Cette année, ils sont 59% à l’affirmer!

Et au-delà de la connaissance, l’intérêt pour ce nouveau combustible croît également. Ainsi, 81% des personnes interrogées se déclarent prêtes à utiliser du biofioul F30 en remplacement de leur fioul traditionnel (contre 76% en 2021).

Dans la même optique, un utilisateur sur deux pourrait faire adapter sa chaudière dès maintenant pour pouvoir utiliser du F30.

Mais dont le prix pourrait être dissuasif

Toutefois, dans le contexte actuel de forte augmentation des prix de toutes les énergies, les consommateurs ne sont pas prêts à payer plus cher pour du biofioul. Seuls 38% des répondants seraient prêts à payer plus cher le biofioul, contre 55% en 2021.

En conclusion, cette nouvelle étude nous confirme que les utilisateurs de fioul domestique sont prêts à s’engager dans la transition énergétique en adoptant le biofioul en remplacement du fioul 100% fossile. Mais il est nécessaire d’aider les ménages dans cette voie en créant une fiscalité adaptée au F30. Cette fiscalité devrait tenir compte du contenu en énergie renouvelable du F30 afin que son prix de vente puisse être attractif et incitatif.

Retrouvez les principaux résultats de l’étude 2022 d’OpinionWay pour la FF3C ici.

[1] Échantillon représentatif de la population française, constitué selon la méthode des quotas.

Le biofioul F30 devrait bénéficier de l’aide financière votée par l’Assemblée Nationale

Le 26 juillet, l’Assemblée Nationale a inclus, dans le Projet de Loi de Finances Rectificative, une mesure spécifique pour les ménages chauffés au fioul. En effet, les députés ont voté une ligne budgétaire exceptionnelle de 230 millions d’euros. Cette aide doit permettre d’alléger la facture des ménages utilisateurs de fioul domestique pour leur chauffage. Elle pourrait concerner plus de 3 millions de résidences principales.

Une mesure d’équité pour les utilisateurs de fioul

C’est bien une mesure de justice sociale qu’ont votée les députés. Car les foyers chauffés au fioul domestique sont encore les seuls à ne bénéficier d’aucune aide. Ils ont subi de plein fouet l’explosion des prix des énergies. Contrairement à tous ceux qui se chauffent au gaz et à l’électricité, qui, bénéficient du bouclier tarifaire.

Une aide dont les modalités doivent être précisées

La ligne budgétaire votée est donc une très bonne nouvelle pour les utilisateurs de fioul domestique mais elle doit encore être validée par le Sénat. Les sénateurs examineront le PLFR dès la semaine prochaine. Ils devraient confirmer cette mesure d’allégement des factures de chauffage, dans un contexte d’inflation qui pèse de plus en plus sur la vie quotidienne des Français. En outre, les modalités de cette aide doivent encore être précisées. Ainsi, le montant de la réduction par litre et la période pendant laquelle la réduction s’appliquera doivent être rapidement confirmés. C’est en tout cas ce qu’ont demandé les professionnels de la distribution des énergies hors réseaux hier (lire le communiqué de la Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage – Voir le site web de la FF3C).

Le F30 devrait bénéficier de la réduction

Le biofioul F30 (30% d’Emag) devrait bénéficier de l’aide qui sera votée au final dans le cadre du PLFR, tout comme le fioul domestique traditionnel. Le F30 sera déployé dès la parution de l’arrêté ministériel autorisant sa mise sur le marché, attendue d’ici la fin de l’été.

Biofioul s’engage sur le Tour de l’Avenir 2022

Pour la 2e édition consécutive, Biofioul, l’énergie des territoires sera le sponsor du Maillot Vert du Tour de l’Avenir. Cette course cycliste est considérée comme le Tour de France des jeunes de moins de 23 ans.

Une course qui révèle les talents!

Une réputation non usurpée si l’on en juge par les palmarès successifs ! En effet, depuis sa création en 1961, sont montés sur le podium plusieurs jeunes prometteurs. Certains d’entre eux deviendront, quelques années plus tard, de prestigieux vainqueurs du Tour de France. Ainsi, on peut citer Greg Lemond, Miguel Indurain, Laurent Fignon, ou encore un certain… Tadej Pogacar ! Et bien d’autres encore. C’est dire si cette course est un révélateur de talents !

Biofioul, sponsor du Maillot Vert

Dans cette course, le Maillot Vert récompense le leader du classement par points. Les points sont attribués à chaque arrivée d’étape et à l’occasion du sprint intermédiaire, dans certaines étapes en ligne.

Pour la 2édition consécutive, Biofioul sera donc le sponsor de ce Maillot Vert. Un partenariat qui permettra de promouvoir la transition du fioul domestique vers le biofioul, énergie issue des territoires pour les territoires.

La 58e édition du Tour de l’Avenir se déroulera du 18 au 28 août. Les coureurs s’élanceront de La Roche-sur-Yon. En 9 étapes, ils traverseront les départements de la Vendée, la Vienne, l’Indre, la Saône-et-Loire, le Jura, l’Ain, la Haute-Savoie et la Savoie.

Alors, rendez-vous le dimanche 28 août pour connaître le nom du vainqueur de ce 58e Tour de l’Avenir… et peut-être futur vainqueur du Tour de France !

Des matériels biocompatibles F30 déjà disponibles

Les principaux fabricants de matériels de chauffage sont engagés dans la démarche biofioul. Huit marques leaders ont déjà commercialisé de nombreux modèles de chaudières, brûleurs et pompes à chaleur hybrides biocompatibles F30. Découvrez-les…

Des constructeurs engagés

Les principaux fabricants de matériels de chauffage – chaudières, pompes à chaleur hybrides, brûleurs, … – sont engagés dans la démarche biofioul. Aussi, depuis plusieurs mois, les équipes de R&D s’activent pour mettre au point des modèles biocompatibles F30. Ainsi, huit marques, parmi les leaders du matériel de chauffage en France, ont déjà annoncé la commercialisation de gammes de matériels biocompatibles F30, labelisés « Biofioul ready F30 ». Il s’agit des marques : ATLANTIC – CHAPPÉE – CUENOD – DE DIETRICH – DOMUSA TEKNIK – OERTLI – PERGE – WEISHAUPT.

Des matériels performants et innovants

Les matériels biocompatibles F30 dévoilés bénéficient des dernières innovations technologiques en matière de chauffage. Chaudières de Très Haute Performance Énergétique (THPE), appareils connectés, basses émissions de NOx, brûleurs modulants, … Les matériels proposés allient tous performances énergétiques et environnementales.

Découvrez la liste (mise à jour le 11 octobre 2022) des matériels biocompatibles F30 disponibles en téléchargeant le document ici.

Dans les jours et semaines à venir, des références supplémentaires viendront enrichir l’offre de matériels biocompatibles F30. En effet, d’autres constructeurs de chaudières sont également engagés dans la démarche, tels que VAILLANT ou VIESSMANN. Ainsi, ils présenteront leurs modèles biocompatibles F30 prochainement, de même que RIELLO qui développe actuellement une gamme de brûleurs F30.

Rappel : À partir du 1er juillet 2022 (date de signature du devis), les chaudières neuves installées en remplacement de chaudières fioul définitivement hors service, ou en première pose, devront obligatoirement être biocompatibles F30 et utiliser du biofioul F30. En effet, l’installation de chaudières traditionnelles fonctionnant au fioul domestique 100% fossile ne sera plus possible (lire le décret gouvernemental).

L’installation de chaudières « Biofioul ready F30 » est possible dès à présent. Ces chaudières fonctionnent indifféremment au fioul traditionnel ou au biofioul F30. Un simple réglage de débit est nécessaire pour basculer de l’un à l’autre. En anticipant la réglementation, vous pourrez donc opter librement pour l’un ou l’autre combustible.

 

Un nouveau document d’information sur votre chauffage

La Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage (FF3C) a réalisé un document destiné aux utilisateurs de fioul domestique pour leur chauffage. Ce livret, intitulé « Le plein d’infos sur votre chauffage au fioul », comprend deux parties. Il fait, d’abord, le point sur la réglementation relative aux appareils de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire neufs. Ensuite, il vous dit tout sur l’arrivée prochaine du biofioul F30!

Comprendre la réglementation sur les appareils de chauffage neufs

En première partie, le livret publié s’intéresse à la réglementation applicable en matière de chauffage. En effet, un décret gouvernemental relatif à l’installation des appareils de chauffage neufs dans les bâtiments est paru début janvier. Ce texte  fixe un plafond d’émissions de gaz à effet de serre pour tous les appareils de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire installés. La mesure entrera en vigueur le 1er juillet prochain. Le document édité par la FF3C fait le point sur le décret et ses conséquences pour les ménages.

Connaître le biofioul, l’énergie des territoires

L’une des conséquences de cette nouvelle réglementation sera l’impossibilité de remplacer une chaudière fioul hors d’usage par un appareil identique. Seule l’installation d’une chaudière biocompatible F30 sera autorisée. Le biofioul F30 alimentera donc toutes les chaudières installées à partir du 1er juillet prochain. S’agissant d’une nouvelle énergie de chauffage, le biofioul F30 suscitent de nombreuses questions des consommateurs. Ainsi, la deuxième partie du nouveau document édité a pour objectif d’expliquer ce qu’est ce nouveau biocombustible liquide et d’informer largement sur son arrivée. Le F30 sera disponible à partir de juillet prochain. Pour toute information, contactez votre distributeur de fioul habituel qui pourra vous renseigner.

Où trouver le livret « Le plein d’infos sur votre chauffage au fioul »?

Vous pouvez télécharger le document au format PDF en cliquant ici. Vous pouvez également demander la version papier à votre distributeur de fioul habituel. 

 

Le décret officialisant le biofioul F30 est paru

Le décret n°2022-8 du 5 janvier 2022, réglementant l’installation d’équipements thermiques neufs dans les bâtiments a été publié au Journal Officiel du 6 janvier dernier. Ce texte concerne tous les bâtiments et s’applique au résidentiel comme au tertiaire.  Cette mesure réglementaire concrétise une étape majeure de la transition du fioul domestique vers un biocombustible liquide.  En effet, elle valide le biofioul F30 comme alternative au fioul 100% fossile.

L’installation de chaudières biocompatibles F30 autorisée

Le décret interdit l’installation, dans tous les bâtiments, d’appareils de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire dont les émissions de gaz à effet de serre sont supérieures ou égales à 300 g CO2eq/kWh PCI. Le texte entrera en vigueur le 1er juillet 2022.
Par conséquent, l’installation d’une chaudière neuve fonctionnant au fioul domestique 100 % fossile ne sera plus possible à partir du 1er juillet prochain. En revanche, l’installation d’une chaudière fonctionnant avec un biocombustible liquide respectant le plafond d’émissions fixé, tel le biofioul F30, sera autorisée. Ainsi, ce décret ouvre la voie au biofioul. Le F30 sera une véritable alternative, plus particulièrement pour les territoires n’ayant qu’un choix restreint de solutions.

A la publication du décret, les acteurs impliqués dans le développement du biofioul ont salué un texte ambitieux sur le plan environnemental et qui ménage le libre choix des consommateurs des territoires périurbains et ruraux.

Le libre choix des consommateurs préservé

En effet,  les utilisateurs de fioul domestique pour leur chauffage vivent en majorité en zones rurales et périurbaines. Lorsqu’ils auront à changer leurs équipements, ces ménages pourront choisir la solution la plus adaptée à leurs besoins. En optant pour le biofioul, ils pourront conserver leur mode de chauffage. Le passage du fioul traditionnel au biofioul ne nécessite qu’une éventuelle adaptation de l’environnement de la chaudière (cuve, distribution). Ainsi, le biofioul se place comme seule alternative immédiatement substituable au fioul 100 % fossile. C’est une solution techniquement fiable, écologiquement acceptable et économiquement soutenable pour les ménages.

Téléchargez le communiqué des acteurs de la filière biofioul au format PDF en cliquant ici.