LES ACTEURS

La filière chauffage pleinement mobilisée

Les professionnels du chauffage sont bien évidemment, des partenaires incontournables. Les fabricants de matériels d’une part, représentés pour la majorité d’entre eux par Uniclima, qui regroupe des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques, sont pleinement mobilisés pour développer des matériels biocompatibles. D’autre part, les installateurs chauffagistes, qu’ils soient adhérents de la Capeb, Confédération de l’Artisanat et des Petits Entreprises du Bâtiment ou de l’Union des Métiers du Génie Climatique, de la Couverture et de la Plomberie de la FFB (UMGCCP-FFB), sont les professionnels les plus qualifiés et les mieux à même de conseiller leurs clients et de les guider vers les solutions de chauffage les plus adaptées.

Les fabricants de matériels ont un défi majeur à relever : adapter leur production pour proposer des matériels biocompatibles F30 d’ici à 2022 ! Le délai imparti est court, très court. Aussi, Uniclima, syndicat présidé par François Frisquet, a demandé au gouvernement de repousser la date d’application du décret visant à interdire l’installation de nouvelles chaudières fioul au 1er janvier 2022 dans les bâtiments existants. Le décret est actuellement en consultation ; en attendant de connaître l’issue des discussions, les fabricants travaillent en R&D pour accélérer le développement de matériels « Biofioul ready ».

Ce délai serait également profitable aux installateurs chauffagistes qui doivent, de leur côté, s’informer sur les futurs produits biofioul et se former à l’installation, l’entretien et la maintenance des nouveaux matériels. Car si ces professionnels, en contact direct avec leurs clients, sont les plus qualifiés pour conseiller des solutions de chauffage adaptées, encore leur faut-il avoir toutes les informations nécessaires.

C’est pourquoi, depuis de longs mois, les deux organisations professionnelles représentatives des installateurs chauffagistes, l’Union Nationale Artisanale Couverture-Plomberie-Chauffage (UNA-CPC) de la Capeb et l’UMGCCP-FFB, sont pleinement intégrées dans le dispositif mis en place pour le déploiement du biofioul.

Au sein de la Capeb, l’UNA-CPC, présidée par Jean-Claude Rancurel, représente les artisans chauffagistes et les petites entreprises de ce domaine d’activité, implantés au cœur des territoires.

Au sein de la FFB, qui fédère 50000 entreprises intervenant dans tous les domaines du bâtiment, l’UMGCCP représente les PME et grandes entreprises du chauffage et de la climatisation. Jean-Luc Wiedemann est Président ; Pascal Housset, vice-Président.

LE SAVIEZ VOUS ?

En 2018, près de 21000 entreprises de moins de 20 salariés et 11200 artisans indépendants
effectuaient des travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation.

Par ailleurs, 14500 sociétés, PME et grandes entreprises, adhérentes de l’UMGCCP-FFB, relevaient de la même activité.

Sources : Capeb et FFB