LES INITIATIVES

À Monaco, du chauffage 100% colza

À Monaco, la transition énergétique de la Principauté est amorcée. En matière de chauffage, SAS le Prince Albert II a fait le choix du B100, un substitut au gazole, entièrement renouvelable, pour remplacer le fioul fossile.

Ainsi, depuis plusieurs mois, ce sont 24 chaudières collectives qui tournent au B100. Quelques-uns des immeubles concernés par ce changement de combustible étaient chauffés au gaz auparavant ; la majorité d’entre eux était au fioul 100% fossile. Pour que les chaudières puissent fonctionner au B100, il a été nécessaire de changer tous les brûleurs.

Cette expérience monégasque devrait démontrer la viabilité de la solution 100% renouvelable. Toutefois, le coût de cette solution est beaucoup trop élevé pour qu’elle soit généralisée en France pour le moment. À Monaco, la fin du fioul domestique d’origine fossile est prévue pour 2022.

Néanmoins, cette expérimentation est intéressante car elle permet de valider l’usage chauffage du B100, en l’occurrence de l’Oleo100, un carburant 100% colza développé et mis sur le marché par le groupe Avril. Des flottes privatives de camions roulent déjà avec ce carburant 100% renouvelable produit localement qui peut également être utilisé en tant que combustible pour des engins de chantier, en remplacement du gazole non routier.